Hoppangs sucrés ou salés ?

Oomji café bordeaux

La journée est terminée, c’est l’heure de débaucher et votre estomac crie famine ! A ce moment là, vous pourriez engloutir un éléphant, mais au lieu de cela vous préférez jeter votre dévolu sur une barre de céréale ou vous vous efforcez de penser à autre chose. Pourtant, s’il est équilibré, un goûter permet au corps de récupérer les apports alimentaires tout en se faisant plaisir.


Pour la plupart d’entre nous, le goûter est réservé aux enfants qui rentrent de l’école. Mais ce que Oomji a compris, c’est que ce plaisir est aussi réservé aux adultes. En 2018 un tiers des Français déclaraient prendre une collation dans l’après-midi,selon le baromètre nutrition de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES). 


« Goûter n’est pas mauvais pour la santé ! Si nous avons faim, pourquoi nous priver de ce plaisir de fin de journée ? » 

Florence Thorez, diététicienne nutritionniste à Paris. 


En semaine où le week-end, nous nous interdisons souvent une collation souvent bien méritée. Mais la diététicienne est formelle « Avoir faim à 16 heures ou à 17 heures est normal. Quatre heures minimum doivent séparer les repas. Si la faim arrive plus tôt, cela signifie par exemple que le déjeuner n'a pas été équilibré. »


L’heure du goûter avec Oomji


Le 4h, est une heure sacrée pour vous ?  OOMJI le sait et c’est pour ça que de 15h à 18h, nous vous proposons nôtre formule spéciale ou un dessert + une boisson chaude. Et toujours la possibilité de choisir des cafés glacés !